opener

Matériaux traités

BOBST, dont l'activité dans le domaine de l'impression flexo et de la découpe rotative de carton ondulé remonte à 1923, est parfaitement à même d'appréhender les besoins et les attentes des fabricants du monde entier.

Outre le développement de lignes de découpe rotative qui ont repoussé les limites de l'impression haute définition et de la découpe, BOBST accorde une attention particulière à la qualité du produit fini et à la productivité et à la qualité de ses équipements.

Les lignes de découpe rotative sont principalement employées dans deux secteurs du carton ondulé: la fabrication d'emballages nécessitant une qualité d'impression et de découpe élevée et la production de présentoirs pour la PLV.

Avec sa gamme de produits Bobst Lyon, BOBST est en pointe pour ce qui est du développement de technologies permettant aux utilisateurs de tirer parti de ces marchés porteurs, notamment avec l'introduction d'entraînements indépendants et de circuits d'encre fermés. Les lignes de production BOBST sont conçues dans une optique de précision, de souplesse, de performances et de simplicité de mise en œuvre, tandis que la diversité des formats et des degrés d'automatisation proposés est à même de répondre aux besoins de très nombreux utilisateurs.

Corrugated board

Carton ondulé

Le carton ondulé est obtenu en combinant un papier couverture et un support ondulé dans une onduleuse. Les papiers couverture peuvent être fabriqués à partir de papier recyclé, d'essai ou kraft, et présenter de ce fait une surface marron ou blanche, éventuellement couchée ou semi-couchée selon l'application recherchée. Le support ondulé est généralement en papier recyclé.

Le procédé mis en œuvre dans l'onduleuse fait appel à la chaleur, à la vapeur et à un rouleau cannelé pour produire le support ondulé, sur lequel le papier couverture est ensuite appliqué. On obtient ainsi de l'ondulé simple face, élément de base de tous les cartons ondulés. Certaines applications, comme le contrecollage, utilisent cet ondulé simple face "tel quel", mais il est généralement associé à d'autres papiers couverture et supports ondulés afin de produire du carton ondulé double face (simple face et papier couverture), double-double (double face et simple face) ou d'autres combinaisons de ces éléments.

L'épaisseur du matériau ondulé dépend de la hauteur des cannelures obtenues dans l'onduleuse et de la combinaison de cannelures choisie. Elle varie de 0.5 mm pour le plus mince à 15 mm, voire plus. Les grammages les plus fréquents correspondent à la plage 80 - 300 g/m2, bien que des cartons plus fins ou plus épais puissent être employés dans certaines applications.