opener

Matériaux traités

Paper

Papier

Le papier est un matériau à base de fibres issues du bois, de chiffons ou de matières organiques. Généralement, les papiers employés dans les secteurs de l'emballage et des arts graphiques sont fabriqués avec du bois et/ou du papier et du carton recyclés, soumis à un traitement chimique ou mécanique afin de produire de la pâte de cellulose. Celle-ci est ensuite transformée en bobines de papier après blanchiment et traitement dans une machine à papier. Si nécessaire, le papier fait également l'objet d'un couchage ou d'un apprêt destiné à améliorer sa surface ou son aspect visuel.

L'épaisseur du papier est comprise entre 0.07 et 0.18 mm, le grammage des papiers destinés à l'impression et à l'emballage se situant généralement entre 60 et 120 g/m2. On considère normalement que le passage du papier au carton se fait aux alentours de 160 grammes par mètre carré (g/m2), car ce n'est qu'à partir de cette valeur qu'un matériau fibreux est susceptible de présenter une rigidité suffisante pour fabriquer un contenant.

Les applications industrielles du papier sont nombreuses: il sert à emballer des produits aussi divers que les confiseries et les cigarettes, entre dans la fabrication des contrecollés pour l'emballage et trouve de multiples utilisations dans l'impression de labeur.

Carton board

Carton

Le terme de carton (ou encore carton compact) désigne une gamme de matériaux à base de papier comprenant le carton pour boîtes pliantes (FBB, GC ou UC), le carton plat homogène blanc (SBB, SBS ou GZ), le carton plat pure cellulose non blanchi (SUB ou SUS), le carton gris doublé blanc (WLC, GD, GT ou UD), certains cartons gris non recouverts, et certains cartons contrecollés.

Le carton est fabriqué à partir de matériaux fibreux, issus du bois, du papier recyclé, ou des deux, et transformés en pâte. Celle-ci sert ensuite à produire le carton, constitué d'une ou de plusieurs couches, après blanchiment et traitement dans une machine à carton. Si nécessaire, le carton fait également l'objet d'un couchage destiné à améliorer sa surface ou son aspect visuel.

On considère normalement que le passage du papier au carton se fait aux alentours de 160 grammes par mètre carré (g/m2), car ce n'est qu'à partir de cette valeur qu'un matériau fibreux est susceptible de présenter une rigidité suffisante pour fabriquer un contenant.

Le carton est principalement employé dans le secteur de l'emballage, où il sert à fabriquer toutes sortes de boîtes pliantes, mais l'industrie des arts graphiques l'utilise également. Pour les boîtes pliantes, son grammage sera généralement compris entre 200 et 600 g/m2, ou 350 et 800 micromètres.

Contact